Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se laisser guider par le hasard, aller au gré des images, des ruelles, des sentiers et des rencontres. Ouvrir les yeux, le coeur et l'esprit.

Un pêcheur sauvé par ses poings

Eric Nerhus ne doit en effet son salut qu'à ses uppercuts : alors qu'il pêchait tranquillement au large du Cap How, dans le sud-est de l'Australie, en compagnie de son fils et d'un ami.
Il a subitement été attaqué par un requin blanc de trois mètres de long.
Le squale a tenté de le gober par la tête, puis par le torse. Mais l'homme s'est débattu et lui a envoyé son meilleur coup de poing dans l'œil.
Résultat, le squale s'est avoué vaincu et a abandonné le combat. "Eric est un gars solide, il a une forme olympique. Il avait plus de chances de gagner au loto que de s'en sortir vivant, et je pense d'ailleurs qu'il aurait préféré faire fortune", a raconté l'ami de la victime.

Le pêcheur est toujours hospitalisé, dans un état sérieux mais stable.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Il a de la force le gars et surtout du sang froid.<br /> Elle est chouette la fleur du fuchsia.
Répondre
A
C'est le moins qu'on puisse dire. Face à un monstre capale de s'attaquer à un homme (j'imagine que la taille du requin devait être impressionnante).Merci pour le fuschia.Bonne soirée
C
Quelle histoire! Il a eu de la chance et un sacré courage! Le squale m'aurait bouffée toute crue!Bon aprèm alphoBisous
Répondre
A
A lire tes articles, j'en doute! J'aurais plutôt peur pour lui (tu ne manques pas de ressources)! ;-)))A très bientôt avec tes petits poings musclés et affûtés sur les commentaires.
U
Faut le faire de mettre un uppercut à un squale ;-)) Bonne soirée Alphomega
Répondre
A
C'était un nouveau jeu:le "qui mange qui"Je me contenterai d'une bonne salade avec quelques tomates et un poivronBonne soirée,