Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se laisser guider par le hasard, aller au gré des images, des ruelles, des sentiers et des rencontres. Ouvrir les yeux, le coeur et l'esprit.

Le bâillement, que de vertus

Le mécanisme
Bâiller est un réflexe. Il se caractérise par une longue inspiration suivie d'une expiration rapide. Généralement, le phénomène se reproduit plusieurs fois de suite. Souvent de petites larmes arrivent en même temps. C'est tout simplement le mouvement de votre mâchoire lors du bâillement qui vient appuyer sur vos sacs lacrymaux. C'est un phénomène contagieux. On bâille par mimétisme et même juste par évocation du sujet : Combien de fois avez-vous bâillé en lisant cet article ?

Pourquoi bâillez vous?
Toutes les raisons n'ont pas encore été élucidées. Ce phénomène, qui nous concerne pourtant tous, n'a pas suscité l'intérêt de la médecine du XXe siècles avant les années 80. Ce qui est avéré, c'est qu'il est signe d'ennui, d'endormissement, de faim et de baisse de vigilance. Physiquement, cela se traduit par une baisse du rythme cardiaque, on respire plus lentement. L'apport en oxygène est moins important et l'équilibre entre oxygène et dioxyde de carbone dans le sang est perturbé. Le cerveau fonctionne alors au ralenti, il s'en aperçoit et commande le bâillement. La fonction de ce dernier est de rétablir un bon niveau d'oxygène dans le sang, provoquant un coup de fouet provisoire. Attention il ne vous dispense pas de repos, il vous tient éveillé momentanément et doit être considéré comme un signal d'alarme (surtout lorsque vous êtes au volant de votre voiture).

Un phénomène qui vous veut du bien
Il existe et est bienfaisant, avant même votre naissance. Il permet au foetus de développer ses voies pulmonaires. Par la suite, il apporte quelques secondes de plénitude et de bien-être. Mais c'est une fausse oisiveté. Bien au contraire, vous réalisez une mini séance de streching des muscles du cou et faciaux. Allez y ouvertement (tout en restant polie), faites vous du bien : Inspirez et... Expirez.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article