Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se laisser guider par le hasard, aller au gré des images, des ruelles, des sentiers et des rencontres. Ouvrir les yeux, le coeur et l'esprit.

Baiser mortel.

« Embrassez qui vous voudrez... » d’accord mais plus « quand vous voudrez »

 

Nouvelle petite annonce pour les rencontres :

J.H. b. ss tt rapp,  all cacah cherche j f meme profil ou hyg buc exemp exig

(jeune homme bien sous tous rapports, allergique cacahouètes cherche jeune femme même profil ou hygiène buccale exemplaire exigée.

 

En voici l'explication:

Qui se souvient de Christina Desforges ? Au mois de novembre dernier, cette jeune canadienne de 14 ans est décédée après avoir embrassé son petit ami. Christina était allergique aux cacahouètes. Son petit ami venait d’en manger. L’histoire se répand comme une traînée de poudre : Christina a été victime d’une réaction allergique mortelle juste en embrassant son ami. La thèse du « baiser mortel » a fait le tour du monde.
Aujourd’hui, les médecins canadiens expliquent que la cause de la mort n’est pas le fameux baiser, mais une diminution de la quantité d’oxygène arrivant au cerveau. L’allergie est mise hors de cause.

Ironie du sort, une étude présentée hier au congrès annuel de l’académie américaine d’allergie, asthme et immunologie montre que les allergènes peuvent effectivement rester dans la bouche après un repas. Même après un brossage de dents. Et que les baisers doivent être distribués avec parcimonie après un repas riche en allergènes.
Les chercheurs ont enrôlé 10 personnes auxquelles ils ont distribué des sandwiches au beurre de cacahouète. La cacahouète est l’allergène alimentaire le plus répandu et souvent à l’origine des réactions les plus violentes. Après cette collation, les chercheurs ont prélevé la salive de tout le monde avant et après le passage de la brosse à dents. Verdict : les allergènes sont toujours présents dans la salive, même si vous vous rincez la bouche ou vous brossez les dents. « Ces résultats montrent que les gens devraient attendre plusieurs heures après avoir mangé pour embrasser quelqu’un », préconisent les scientifiques.  

Justement, les adolescents allergiques ne prendraient pas assez de précautions pour éviter les réactions indésirables. C’est ce que rapporte une deuxième étude menée par le Dr Scott Sicherer, professeur de pédiatrie à l’école de médecine du Mont Sinaï à New York. Ce dernier a enrôlé 174 jeunes allergiques âgés de 13 à 21 ans. Les trois quarts d’entre eux étaient allergiques aux cacahouètes ; 82% avaient déjà subi un choc anaphylactique (la réaction immunitaire violente d’abord soupçonnée d’être la cause de la mort de Christina) ; 52% avaient même subi plus de trois chocs anaphylactiques dans leur vie.

« Nous avons voulu savoir pourquoi ces jeunes étaient particulièrement exposés à ce risque », explique Scott Sicherer. Le pédiatre leur distribue donc des questionnaires pour comprendre leurs habitudes. Résultat : seuls 74% d’entre eux ont en permanence de l’épinéphrine sur eux, le médicament utilisé en cas de choc anaphylactique. Moins de la moitié pensent à l’emporter quand ils vont faire du sport. Et si les trois-quarts des jeunes lisent les étiquettes alimentaires, ils sont 42% à admettre qu’ils mangent quand même un produit si l’étiquette mentionne qu’il peut contenir des traces d’allergène. Pire : 4 jeunes sur 10 n’ont pas prévenu leurs amis qu’ils souffraient d’allergie, ce qui pourtant selon les auteurs « rendrait la prévention beaucoup plus simple et efficace ».
Des mesures faciles à appliquer et pleines de bon sens pour diminuer les décès liés aux allergies chez les adolescents.   

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
les ados, c'est si compliqués..........................<br /> 1° Le type en haut me fait peur, j'ai l'impression qu'il me veux du mal<br /> 2° Il sert à quoi le forum des correcteurs, j'ai posé une question, et toujours pas de réponse<br /> 3° Contente de t'avoir rendu service sur "Alphomega"<br /> 4° Pourquoi le forum n'est pas accessible depuis le blog des correcteurs ?<br /> MERCI
Répondre
A
L'annonce n'existe pas. Je l'ai inventée pour cet article (heureusement d'ailleurs)