Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se laisser guider par le hasard, aller au gré des images, des ruelles, des sentiers et des rencontres. Ouvrir les yeux, le coeur et l'esprit.

Pompéi

Catégorie: Thriller historique
Auteur:
Robert HARRIS

Editeur: Pocket
 

Résumé:

Baie de Naples en 79.

La chaleur est de plus en plus étouffante pour les Romains en cette dernière semaine d'août. Ce serait une fin d'été ordinaire en Campanie s'il n'y avait la mystérieuse disparition de l'aquarius (fonctionnaire chargé de la ressource en eau potable) responsable de l'alimentationen eau potable de la région. Et plus particulièrement l'arrêt de la production d'eau de l'Aqua Augusta, l'aqueduc principal qui alimentait notamment la ville de Neaolis (Naples). De plus, une forte odeurde soufre règne dans l'aqueduc vide de la ville.

Seul le nouvel aquarius va s'inquiéter de la dispariton de son prédécesseur et de l'assèchement de l'aqueduc.

Il va alors se lancer dans une enquête et une quête qui le conduiront vers le Vésuve en passant par Pompéi.

Enquête semée d'embuches placées par les politiciens.

 



Impressions:
Quête intéressante que celle de ce brave (à tous les sens du terme) Attilius.

Sur fond d'Empire Romain décadent, on trouve ici une étude de moeurs et une étude sur les signes anonciateurs de l'éruption du Vésuve au travers de ses effets sur la nature et les contructions humaines.

Une enquête policière sur la disparition d'un fonctionnaire et ses implication dans les magouilles et pots de vins (pour l'eau c'est quand même un beau paradoxe).

Une histoire d'amour totalement platonique et pour cause...

Enfin, un langage assez cru à ne pas mettre entre toutes les mains.

UN LIVRE QUI OSCILLE ENTRE DEUX PUBLICS: AVERTI A CAUSE DU LANGAGE et JEUNE A CAUSE DE LA SIMPLICITE DE L'INTRIGUE ET DE L'EVOCATION DE LA VIE A CETTE EPOQUE.

Très facile à lire, permet de passer un bon moment sans se faire une entorse au cerveau.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Harris a l'habitude de faire mieux...<br /> Petit coup de fatigue sans doute liée au décalage horaire. C'est pas facile de retrouver la réalité quand on revient de l'an 79.
Répondre