Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se laisser guider par le hasard, aller au gré des images, des ruelles, des sentiers et des rencontres. Ouvrir les yeux, le coeur et l'esprit.

En Suisse: cherche compromis entre entraînement militaire d'aviation et durée des obsèques.

L'armée suisse a demandé aux riverains d'une base aérienne de convenir d'horaires réduits d'enterrements de leurs morts pour éviter de suspendre trop longtemps les vols de ses avions de chasse par respect des obsèques, comme le veut une tradition.
Cette tradition est observée depuis 15 à 20 ans à Payerne et à Meiringen (canton de Berne), deux des principales bases aériennes du pays, selon le porte-parole de l'armée de l'air, Didier Vallon.
Mais à Payerne, les protestants des villages situés au sud de la piste organisent les funérailles entre 13H00 et 14H30, tandis que les catholiques, au nord, enterrent leurs morts entre 14H30 et 16H30.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Il faut penser à respecter les traditions.A tout vouloir changer et uniformiser on en perd son âme.
Répondre
L
les suisses sont un peu spécials..!Joli changement de couleurs!!
Répondre
S
En Suisse, tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire. A+
Répondre
A
Je ne connais pas la Suisse, ce principe est valable partout même si en France on a tendance à l'oublier de plus en plus.Maintenant, en France, les principes deviennent des "bases de négociation".