Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Se laisser guider par le hasard, aller au gré des images, des ruelles, des sentiers et des rencontres. Ouvrir les yeux, le coeur et l'esprit.

Il n'aimait pas les horodateurs

Un ancien cadre bancaire de 47 ans a comparu devant le tribunal correctionnel de Mulhouse pour avoir détérioré en un mois 53 horodateurs.

Ne supportant pas l'extension du stationnement payant à son quartier, il versait dans leur mécanisme quelques gouttes d'acide chlorhydrique.

La ville, qui s'est portée partie civile, n'a pas encore chiffré son préjudice qu'elle estime à "plusieurs dizaines de milliers d'euros".

"J'espérais faire changer la décision de la ville de Mulhouse", a expliqué cet homme qui sort à peine d'une période de chômage de longue durée.

Le parquet a requis 10 mois de prison dont un mois ferme à son encontre. Le tribunal a mis son jugement en délibéré et demandé une expertise psychologique du prévenu d'ici là.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article